Fenêtres en alu : avantages et inconvénients

En construction comme en rénovation, l’utilisation de l’aluminium est de plus en plus prisée. Effectivement, il s’agit d’un matériau durable, raffiné, résistant et recyclable qui est doté d’une performance thermique et acoustique élevée. Il est donc courant d’utiliser ce matériau pour la fabrication des menuiseries. Pourquoi choisir une fenêtre en aluminium ? Pourquoi ne pas se laisser séduire par ce type de fenêtre ?

Zoom sur les fenêtres en alu

Ces fenêtres ont une structure en aluminium. Elles sont généralement équipées de dispositif anti-ponts thermiques. Celui-ci permet d’éliminer les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur d’un logement afin de réduire l’infiltration du froid et de l’humidité dans la demeure. Les fenêtres en alu se déclinent en différents modèles, dont les plus classiques sont les fenêtres battantes. Il y a aussi les fenêtres coulissantes simples ou à galandages qui peuvent avoir 2 à 7 vantaux. Le dernier modèle peut prendre une forme de baie vitrée.

Les différents atouts des fenêtres en alu

Avec la finesse de leur structure, les fenêtres en alu ont une apparence soignée et un design élégant. Polyvalentes, elles peuvent se fondre avec un bâtiment moderne comme avec une maison de style traditionnel. Il est, d’ailleurs, possible de réaliser des modèles sur mesure qui répond à tous les besoins, que c’est en matière de forme ou de finition. De ce fait, il n’est pas rare de trouver des fenêtres rondes, carrées, rectangulaires, triangulaires, elliptiques, thermolaquées, anodisées, teintées, etc. Ces fenêtres peuvent également être disponibles en plusieurs coloris. À part cela, elles sont recyclables, durables et inoxydables. Ainsi, elles peuvent résister aux fortes chaleurs ou aux froids intenses. Ces fenêtres écologiques assurent aussi une bonne isolation thermique et acoustique. Du point de vue de l’entretien, une fenêtre en aluminium est facile à nettoyer. Puisqu’elle ne se rouille pas, elle ne nécessite aucun traitement particulier.

Les inconvénients des fenêtres en alu

Certains modèles de fenêtres en alu, notamment les anciens modèles, ne respectent pas les normes RT-2012. Cela veut dire qu’ils ne disposent pas de système de rupture de pont thermique qui assure une bonne isolation. Un problème de condensation peut alors apparaître. Par ailleurs, les fenêtres en aluminium s’avèrent plus chères que les fenêtres en PVC, mais moins onéreuses que les fenêtres en bois. Avec ce matériau, il est aussi nécessaire d’investir un peu plus d’argents pour renforcer les châssis. À part cela, il y a certains modèles de fenêtres en alu qui ne restent pas intacts face à la force du vent.

Quelles fenêtres pour plus de confort et d’économie ?
Comment monter une fenêtre de rénovation ?