Quelles aides pour changer ses fenêtres ?

Pour revoir les pertes de chaleur et limiter l’utilisation des chauffages dans la maison, il faudra installer des systèmes de fenêtres convenables. Le but est de réduire vos dépenses énergétiques. C’est très avantageux parce que vous limiteriez considérablement vos factures. L’État a mis en place des aides et financements pour ceux qui en ont besoin, mais plusieurs organismes proposent aussi leur subvention.

Les aides financières pour les changements des fenêtres ? 

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique ou le CITE se présente comme l’aide la plus populaire parmi toutes les aides qui existent. Il s’adresse aux familles ayant un revenu qui vont au-delà des plafonds imposés par un revenu fiscal. Il tient compte aussi du nombre de personnes qu’il y a dans un même ménage.

Pour bénéficier du CITE, vous devez avoir un revenu inférieur au plafond affiché. Le logement doit être construit depuis plus de deux ans pour pouvoir profiter de l’aide. Pour la construction, les travaux devaient être confiés à un professionnel reconnu garant de l’environnement. Comme aides financières fenêtres, il y aura une réduction de 5,5 % sur les TVA. 

Les subventions pour changer de fenêtre

Il y a différents types d’aides financières fenêtres possibles si vous voulez changer vos fenêtres : pour le cadre Ma Prime Renov, les familles qui ont des revenus modestes reçoivent des aides pour l’isolation des parois vitrées. Il y a seulement une condition : les artisans qui doivent s’en charger doivent avoir une labellisation RGE ou reconnu garant de l’environnement ; l’éco-prêt à taux zéro est valable si vous voulez remplacer plus que la moitié de vos fenêtres ou de vos portes qui mènent vers l’extérieur. La mise en place de fenêtres de double vitrage pour renforcer ceux qui sont déjà en place est aussi éligible à l’éco-PTZ ; le dispositif Denormandie consiste à une réduction d’impôt pour ceux qui font des travaux de rénovation. Pour cela, vous devez renouveler plus 25 % du montant de l’opération immobilière.

Les aides de l’ANAH

Les aides venant de l’Agence Nationale de l’Habitat ou de l’ANAH sont aussi valables pour le changement des fenêtres. Elle conçoit des programmes pour aider les familles modestes dont « Habiter mieux ».

Il faut remplir quelques conditions pour en bénéficier. La maison doit avoir au moins 15 ans, dans les 5 dernières années, vous n’avez pas bénéficié d’aide venant de l’État. Enfin, l’ensemble des travaux d’aides financières fenêtres doivent atteindre plus de 25 % de la performance de votre maison sur la consommation de l’énergie.

Quelles fenêtres pour plus de confort et d’économie ?
Comment monter une fenêtre de rénovation ?